Projet immobilier : 5 points clés à vérifier dans votre logement

Projet immobilier : 5 points clés à vérifier dans votre logement

Vous êtes prêt à vous lancer dans un projet immobilier… Une question revient : comment avoir la garantie d’un logement de qualité ? Pour vous aider dans vos démarches, sachez que 5 points clés sont à contrôler pour avoir une bonne qualité de vie dans votre logement. Décryptage avec plusieurs experts.

Pour savoir quels points clés sont à prendre en compte avant de vous lancer dans votre projet immobilier, nous sommes allés à la rencontre de David Rodrigues, un juriste engagé, depuis 18 ans, dans l’Association de consommateurs : la CLCV (Consommation, Logement et Cadre de Vie) ; et de Lucile Berliat Camara, experte du groupe QUALITEL. Chacun d’eux nous parle de ces problèmes auxquels sont régulièrement confrontés les habitants dans un logement et qu’il faut vérifier lors d’un projet immobilier pour s’assurer une bonne qualité de vie. Nous vous expliquons, également, comment la certification NF Habitat – NF Habitat HQE vous garantit un logement sain, sûr et durable.

 

1/ Le confort thermique, le principal problème des logements

Un des problèmes majeurs dans les logements est le confort thermique selon David Rodrigues, juriste de l’Association de consommateurs de la CLCV. Lors de vos démarches immobilières, c’est important de veiller à l’isolation, au système de chauffage, aux occultations, etc. « Aujourd’hui, la  réglementation thermique existante vous garantit un confort de vie l’hiver. Mais le gros point noir réside dans le confort d’été. Certains logements neufs, totalement hermétiques et correctement isolés l’hiver se transforment en véritable fournaise dès que la température monte. Avec les périodes caniculaires de plus en plus fréquentes, c’est en train de devenir un vrai sujet. »

Et dans un logement certifié NF Habitat – NF Habitat HQE ? Différents aménagements sont prévus dès la conception pour un confort thermique en toute saison. Parmi eux, il y a une bonne isolation thermique, un ajustement des baies vitrées pour des apports solaires maîtrisés, un choix optimisé des systèmes de chauffage et des protections contre le soleil telles que des volets, stores, etc.

Bénéficiez d’une température idéale

Bénéficiez d’une température idéale

En savoir plus

2/ La consommation énergétique, une préoccupation majeure

Deuxième point qu’il faut prendre en compte lors de votre projet immobilier, c’est la consommation énergétique. « En effet, de nombreux habitants sont confrontés à un chauffage insuffisant pour leur logement, explique David Rodrigues, juriste de l’Association de consommateurs de la CLCV. Cela peut venir de différentes causes : une installation vétuste, un chauffage qui fonctionne bien mais le logement est mal isolé, avec des fenêtres de mauvaise qualité qui laissent passer l’air. Et avec les murs qui ne sont pas suffisamment isolés, on assiste à des phénomènes de condensation et de moisissures… » Cet inconfort thermique peut engendrer des coûts énergétiques non négligeables.

Et dans un logement certifié NF Habitat – NF Habitat HQE ? L’enveloppe du bâtiment est construite de façon à réduire vos charges et à avoir un logement sain. Puis, vous disposez de fenêtres avec un double vitrage, d’équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire de meilleure performance afin de réaliser des économies d’énergie et de baisser vos factures. Quant aux maisons NF Habitat ou NF Habitat HQE, les installations d’électricité et de chauffage sont dimensionnées de telle façon à vous garantir un bon fonctionnement en rapport avec votre usage.

3/ L’isolation acoustique, un point clé pour un quotidien serein

Un autre problème qui revient régulièrement, surtout pour les appartements, c’est « l’isolation phonique et le trouble de voisinage », pointe David Rodrigues, juriste de l’Association de consommateurs de la CLCV. « Le fait d’entendre le voisin du dessus parler, d’entendre ses enfants courir, à long terme cela devient épuisant nerveusement. Surtout lorsqu’il vous fait profiter de sa musique en pleine nuit ! » Ces différentes nuisances sonores qui peuvent altérer votre bien être peuvent souvent être réglées par une bonne conception.

Et dans un logement certifié NF Habitat – NF Habitat HQE ? Le niveau d’isolation acoustique est renforcé par rapport à la réglementation. Les bruits de choc sont réduits. Vous entendez moins les jouets qui tombent par terre ou la chaise déplacée. La maison ou l’appartement est mieux protégé contre les nuisances sonores des équipements tels que la VMC double flux. Dans le cadre d’une rénovation, les éléments installés ou remplacés comme les portes, doublages intérieurs de façades et revêtements de sols sont identiques à ceux des constructions neuves.

Bruit : comment savoir si votre futur logement est bien insonorisé ?

Bruit : comment savoir si votre futur logement est bien insonorisé ?

En savoir plus

4/ La qualité des matériaux de construction, un impératif à un logement sain et sûr

Dans le cadre d’un projet immobilier, un des éléments souvent oubliés dans la liste des questions à poser est la qualité des matériaux de construction utilisés. « Les matériaux utilisés pour vos travaux ne sont pas à choisir au hasard,  Lucile Berliat Camara, experte du groupe QUALITEL. En effet, on connaît bien les polluants extérieurs comme le pollen, les pesticides, les particules, le dioxyde d’azote etc. Mais on oublie souvent que son propre logement renferme aussi des polluants intérieurs. Ils peuvent être liés au bâtiment selon les matériaux de construction et de décoration choisis. Tous ces polluants peuvent avoir un impact sur votre santé, il est donc nécessaire de sélectionner soigneusement vos produits. » La qualité de la mise en œuvre joue aussi sur la durabilité des matériaux. C’est un élément clé dont il faut discuter avec les professionnels en charge de votre projet immobilier tels que l’architecte, le constructeur, l’entrepreneur ou encore l’artisan.

Et dans un logement certifié NF Habitat – NF Habitat HQE ? Pour un air plus sain dans votre logement, le niveau d’émission en polluants volatils est maîtrisé avec des matériaux adaptés pour les revêtements des murs, des sols ou des plafonds. Ils sont étiquetés a minima de niveau A ce qui signifie que les émissions sont faibles. Le traitement du bois est aussi choisi pour être moins nocif (pour l’homme et l’environnement).

5/ L’aération et la ventilation, deux points clés indispensables pour un logement confortable et sain

Le dernier point à examiner dans un logement est l’aération et la ventilation. « On passe 90% de notre temps dans des environnement clos et en particulier dans notre logement, rappelle Lucile Berliat Camara, experte du groupe QUALITEL. Pourtant, la qualité de l’air est un sujet souvent oublié. Or une bonne ventilation est essentielle. C’est elle qui permet de faire circuler l’air pour remplacer celui pollué par un air « neuf ». La ventilation va aussi permettre d’évacuer les excès d’humidité. » Le changement ou l’installation d’un système de ventilation performant est à prendre en compte dans votre projet immobilier.

Et dans un logement certifié NF Habitat – NF Habitat HQE ? Des installations performantes d’aération et de ventilation sont mises en place dans chaque logement pour assurer une bonne qualité de l’air et éviter les moisissures sur vos murs ou plafonds. Puis un contrôle systématique de leur bonne installation est réalisé à la fin du chantier. Des informations sont également données pour entretenir correctement le système et prolonger son bon fonctionnement.

 

Maintenant, vous savez exactement ce qu’il faut contrôler lors d’un projet immobilier ! Sachez qu’en vous lançant dans une certification NF Habitat, vous avez la garantie de faire appel à un professionnel engagé respectant un cahier des charges très précis et d’avoir les points clés testés avant la certification de votre logement. Pour en savoir plus, consultez notre FAQ.

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

  • Quelles sont les obligations des professionnels engagés dans la certification NF Habitat pour une construction ou une rénovation de maison ?

    Les professionnels s’engageant dans la certification NF Habitat doivent répondre à un référentiel de qualité très précis, officiel et reconnu qui touche à leurs compétences, leur organisation, les services qu’ils apportent aux clients mais aussi à la qualité technique de la maison.

    Leur rôle sera alors d’assurer une qualité sur l’ensemble de la prestation, avec pour vous, de nombreux bienfaits et un intérieur plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr.

    Le professionnel ayant obtenu la certification NF Habitat est contrôlé régulièrement, ainsi que ses chantiers par un organisme indépendant. Un grand nombre de critères sont traités dans la certification tels que la sécurité, la qualité de l’air, la maîtrise des consommations, etc.

    C’est en travaillant avec un professionnel NF Habitat que votre projet de construction ou de rénovation pourra être certifié NF Habitat.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.