Limitez les <strong>nuisances sonores</strong>

Limitez les nuisances sonores

Ne vous faites plus réveiller par le pas lourd du voisin !

Toutes sortes de bruits peuvent nuire à votre tranquillité, qu’ils viennent de la rue ou de l’intérieur de votre maison ou de votre immeuble : causés par des talons, des chutes d’objets ou même des équipements, comme les ascenseurs ou les appareils de ventilation. Dans un logement certifié NF Habitat – NF Habitat HQE, le niveau d’isolation acoustique est renforcé par rapport à la réglementation.

Les bruits de choc sont réduits, la maison ou l’appartement est mieux protégé contre les nuisances sonores des équipements, comme la VMC double flux … Les éléments installés ou remplacés dans le cas d’une rénovation (portes, doublages intérieurs de façades, revêtements de sols) sont identiques à ceux des constructions neuves. 
NF Habitat, c’est mieux, c’est sûr !

86% des Français sont gênés par le bruit et les nuisances sonores à leur domicile.
Source : Ifop

Avez-vous pensé aux nuisances sonores de votre logement ?

Lui, non !

Avec NF Habitat, vous réduisez les nuisances sonores dans :

Des équipements adaptés, une isolation renforcée et des matériaux absorbants permettent de réduire les nuisances sonores dans votre logement.

  • L’isolation est renforcée entre la pièce principale et les autres pièces, et les bruits de chocs sont réduits de 3 décibels par rapport à la règlementation.
  • L’utilisation de matériaux absorbants permet d’atténuer au mieux les bruits. Des sous-couches acoustiques viennent isoler les planchers de manière à atténuer les nuisances provenant de l’intérieur, comme les pas ou les bruits liés aux fonctionnements d’équipements. Ces sous-couches réduisent la transmission des vibrations suite à des impacts, par exemple.
  • Les escaliers sont désolidarisés, c’est-à-dire que les volées d’escalier et les paliers du reste du bâtiment sont séparés, pour limiter la transmission des bruits de choc.
  • Si vous disposez d’une VMC double flux, les bruits issus de ce système de ventilation sont réduits de 5 décibels dans les chambres.

Et avec NF Habitat HQE, vous pouvez bénéficier d’encore plus de confort acoustique.

  • Les portes intérieures des pièces principales, de la cuisine et des salles d’eau sont à âme pleine, c’est-à-dire qu’elles sont constituées d’un même panneau plein, qui remplit entièrement l’intérieur de la porte. Elles sont également munies de joints afin de limiter la propagation des bruits dans le logement. (NF Habitat HQE 2 points et plus)
  • Les chapes flottantes, les plafonds suspendus et les doublages de façade ne sont pas filants entre les différentes pièces, ce qui permet de réduire la transmission du bruit. (NF Habitat HQE 2 points et plus)
  • Certaines caractéristiques des logements certifiés NF Habitat HQE sont optionnelles et dépendent des choix faits par les promoteurs. Pour obtenir tous les renseignements sur les spécificités de votre logement NF Habitat HQE, contactez votre promoteur ou votre agent immobilier.

Une isolation renforcée, des équipements peu émetteurs de bruits et une pose étudiée permettent d’éviter au maximum les nuisances sonores.

  • 58 décibels, c’est le niveau des bruits de choc définit dans le référentiel NF Habitat qui ne doit pas être dépassé dans une pièce principale accolée ou superposée à une dépendance, un garage, etc.
  • Les escaliers en bois situés contre un mur ou un plancher mitoyen d’une pièce principale sont désolidarisés afin de limiter les transmissions de bruits de chocs.
  • Dans le cas d’une rénovation, la tranquillité de votre voisinage est préservée. Si vous réalisez des travaux pour obtenir la certification NF Habitat, les riverains situés à moins de 100 mètres des travaux sont informés des nuisances sonores potentielles et les horaires sont respectés, pour limiter les nuisances. A l’intérieur, les compteurs et les tableaux électriques installés sur des murs ne jouxtent pas les chambres, pour éviter au maximum les nuisances potentielles.

Et avec NF Habitat HQE, vous pouvez bénéficier d’encore plus de confort acoustique.

  • Les chapes flottantes, les plafonds suspendus et les doublages de façade ne sont pas filants entre les différentes pièces, ce qui permet de réduire la transmission du bruit.
  • Les cloisons sans porte entre les chambres, le séjour, la cuisine, les salles d'eau et les toilettes sont isolées. Dans le cas d’une chambre contiguë à une salle de bain, les canalisations sont désolidarisés pour vous protéger du bruit.
  • Les portes intérieures des pièces principales, de la cuisine et des salles d’eau sont à âme pleine, c’est-à-dire qu’elles sont constituées d’un même panneau plein, qui remplit entièrement l’intérieur de la porte. Elles sont également munies de joints afin de limiter la propagation des bruits dans la maison.
  • Les installations sanitaires sont effectuées de manière à limiter les nuisances sonores. Les chambres jouxtant les salles de bain sont bien isolées. Dans une maison à étage, des gaines techniques permettent l’évacuation, pour éviter au maximum les bruits liés à l’écoulement des eaux usées.
  • Les équipements thermodynamiques ou VMC (pompe à chaleur, chauffe-eau thermodynamique), possèdent un niveau maximum de pression acoustique de 40 décibels vis-à-vis des pièces principales. Ils peuvent être installés dans un local isolé tel qu’un cellier ou un débarras, pour limiter de façon considérable les gênes sonores.
  • Dans le cas d’une rénovation, d’autres dispositions sont prises telles : les compteurs et les tableaux électriques installés sur des murs ne jouxtent pas les chambres, pour éviter au maximum les nuisances sonores ; Les façades, voire les toitures, exposées au bruit extérieur peuvent également être traitées pour réduire les nuisances sonores à l’intérieur de votre maison .

Pour vous, des bénéfices au quotidien :

On ne fait pas de bons projets sans de bons professionnels.

On ne fait pas de bons projets sans de bons professionnels.

Trouver un professionnel