La certification NF Habitat : comment ça marche ?

La certification NF Habitat : comment ça marche ?

En choisissant NF Habitat vous avez la garantie d’obtenir un logement sain, sûr et agréable à vivre. A la livraison de votre appartement ou de votre maison certifié une attestation de conformité aux exigences NF Habitat ou NF Habitat HQE vous est délivrée. Concrètement, quels sont les contrôles faits et comment sont-ils réalisés ? Nous avons interrogé un expert indépendant chargé de ces vérifications.

 

Les logements certifiés NF Habitat – NF Habitat HQE répondent à un référentiel de qualité très précis en termes de confort, d’économie des ressources et de sécurité. Garant de ce cahier des charges exigeant, l’organisme indépendant CERQUAL Qualitel Certification contrôle les chantiers dès la conception. Christophe ARSANGER est l’un des vérificateurs indépendants missionnés par le pôle technique de CERQUAL Qualitel Certification. Voici un aperçu de son métier d’expert et de ses méthodes d’investigation.

 

Quel est le rôle d’un expert indépendant ?

Christophe Arsanger : Mon travail consiste à expertiser les logements en construction ou en rénovation afin de déterminer si le programme respecte les critères de confort, de performance écologique et énergétique fixés par la certification NF Habitat – NF Habitat HQE.  Je suis envoyé sur site, afin de procéder à diverses vérifications à la fin des chantiers. En effet, la certification est validée en deux phases : à la conception et à la réalisation.

Lors d’un contrôle, nous parcourons les logements, mais aussi les parties communes et les sous-sols pour examiner tous les aspects relatifs à la certification : qualité de l’aération, confort thermique, acoustique, plomberie, charges électriques ou en eaux, installations de chauffage…

Un cahier des charges, constitué d’un certain nombre d’exigences du référentiel, indique la marche à suivre. Mon rôle est de vérifier point par point que le logement respecte les paramètres et les barèmes de ce cahier. En termes plus techniques, on parle de « contrôle de conformité au référentiel ».

 

Quelle est la particularité de la certification NF habitat – NF Habitat HQE ?

La loi française impose aux constructions des réglementations, notamment en ce qui concerne l’isolation, la sécurité incendie ou l’impact environnemental. Le référentiel NF Habitat – NF Habitat HQE établit d’autres points de vigilance, axés sur le confort et les économies d’énergies. S’engager à suivre les contraintes de la certification est donc une démarche volontaire de la part des constructeurs.

La certification NF Habitat – NF Habitat HQE va plus loin que les critères légaux et obligatoires sur un certain nombre de sujets. A titre d’exemple, dans un logement certifié NF Habitat, l’isolation aux bruits d’impact (ceux de chaussures à talons notamment) est renforcée de 3 décibels par rapport aux critères d’État.

Mon expertise est donc particulièrement poussée du point de vue de la qualité du logement et peut s’étendre aux matériaux utilisés, à leurs étiquettes sanitaires, à la bonne réalisation des ouvrages et des prestations techniques, à la vérification des prestataires… Dans le cadre de mesures acoustiques, un contrôle nécessite 3h de travail.

 

Concrètement, comment s’organise le contrôle des logements ?

Côté méthode, nous avons trois approches :

  • Les contrôles visuels permettent de vérifier que les matériaux et les fournitures posés sur chantier sont conformes aux critères de qualité et aux normes exigées par la certification. Pour valider un système d’isolation thermique, par exemple, nous allons examiner les références des isolants utilisés, mais aussi les menuiseries ou l’épaisseur de vitrage employé. C’est un ensemble de preuves visuelles sur la structure même du bâtiment qui nous permet d’approuver la conformité thermique.
  • Les vérifications documentaires consistent à lire scrupuleusement les Documents des Ouvrages Exécutés et les bons de livraisons afin de vérifier les niveaux de confort et d’économie validés à la conception.
  • Les mesures en réel sont le volet essentiel et le plus technique de notre intervention. Nous procédons manuellement à plusieurs relevés pour établir des mesures précises quant aux débits d’air, à l’acoustique, à l’épaisseur des vitrages… Nous les confrontons ensuite au référentiel NF Habitat – NF Habitat HQE. C’est de cette manière que nous établissons un rapport de conformité ou de non-conformité à la certification.

 

Avec quel matériel travaillez-vous pour effectuer ces mesures in situ ?

Nous avons une palette d’outils dédiée à chaque aspect du contrôle.

Bruit d’impacts, bruits aériens ou d’équipements… Tout est testé afin d’évaluer la performance de l’isolation sonore. Le matériel acoustique est particulièrement sophistiqué. Il est composé :

  • D’une machine à choc qui est un bloc doté de petits marteaux. Elle frappe le sol tandis que nous mesurons le niveau de bruit reçu dans le logement qui se trouve juste en dessous.
  • D’une source de bruit qui génère un bruit équivalent à celui d’un moteur d’avion. Placée dans le logement voisin, elle émet un son de 110 décibels ce qui permet d’évaluer la qualité de l’isolation phonique.
  • D’un sonomètre, semblable à un micro, qui enregistre l’ensemble des sons : bruits du logement, des équipements, de l’extérieur…  Ils sont ensuite mesurés à l’aide d’un logiciel de calcul. Cela permet de s’assurer que l’impact des nuisances sonores est maîtrisé.

 

Et en dehors du matériel acoustique ?

Nous travaillons aussi avec d’autres instruments de mesure comme :

  • Le manomètre (sonde) mesure la dépression au niveau des bouches de ventilation qui renouvellent l’air intérieur.
  • Le vitromètre (réglette intelligente) permet de vérifier l’épaisseur des vitrages et de la lame d’air.
  • Une règle de mesure (tige) qui s’enfonce directement dans le plafond d’un sous-sol par exemple, pour vérifier l’épaisseur de l’isolation thermique ou d’un flocage coupe-feu.

 

Que se passe-t-il en cas de non-conformité ?

Si nous repérons une anomalie ou si certains points du référentiel ne sont pas respectés, nous émettons immédiatement une réserve. La certification ne sera alors attribuée que si cette réserve est levée sous 15 jours, via des éléments de preuve (visuels, documentaires ou autre).

Dans le cas d’écarts plus importants à réparer, nous remettons immédiatement un rapport de non-conformité et décidons d’une contre-visite ultérieure.

Un programme ne peut être déclaré conforme au référentiel NF Habitat- NF Habitat HQE s’il demeure le moindre élément de réserve

Il ne peut exister, au sein d’un même bâtiment, des logements conformes et d’autres non-conformes. Nous considérons qu’un logement non-conforme porte préjudice aux habitations mitoyennes et donc à l’ensemble de la résidence qui voit, de fait, sa certification invalidée.

 

Qu’est-ce qui atteste de votre indépendance en tant qu’expert ?

Tous les certificateurs sont des professionnels reconnus et accrédités. Toutes nos procédures de contrôles sont uniformisées, fiables et balisées par des check-lists détaillées. Plusieurs organismes indépendants interviennent parfois parallèlement sur un même site afin de vérifier différents aspects d’un même chantier.

En tant que garants de la certification NF Habitat- NF Habitat HQE, tous les bureaux de contrôle ont une obligation d’exigence bien-sûr, mais aussi un devoir d’indépendance et d’impartialité. Cela implique de n’avoir aucun lien avec les constructeurs ou les maîtres d’œuvre d’un chantier. Nous devons d’ailleurs respecter une clause de neutralité.

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

  • Quelles sont les obligations des professionnels engagés dans la certification NF Habitat pour une construction ou une rénovation de maison ?

    Les professionnels s’engageant dans la certification NF Habitat doivent répondre à un référentiel de qualité très précis, officiel et reconnu qui touche à leurs compétences, leur organisation, les services qu’ils apportent aux clients mais aussi à la qualité technique de la maison.

    Leur rôle sera alors d’assurer une qualité sur l’ensemble de la prestation, avec pour vous, de nombreux bienfaits et un intérieur plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr.

    Le professionnel ayant obtenu la certification NF Habitat est contrôlé régulièrement, ainsi que ses chantiers par un organisme indépendant. Un grand nombre de critères sont traités dans la certification tels que la sécurité, la qualité de l’air, la maîtrise des consommations, etc.

    C’est en travaillant avec un professionnel NF Habitat que votre projet de construction ou de rénovation pourra être certifié NF Habitat.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.