Vrai ou faux : un logement certifié est plus lumineux

Vrai ou faux : un logement certifié est plus lumineux

Le manque de lumière au quotidien peut avoir des effets négatifs sur notre moral et sur notre santé. C’est pour cette raison que la certification NF Habitat prévoit différents dispositifs pour optimiser la luminosité dans les logements. Démêlons le vrai du faux sur les avantages d’un appartement ou d’une maison NF Habitat.

72 % des Français  allument la lumière chez eux dans la journée, car il n’est pas évident de faire entrer la lumière naturelle dans une maison ou un appartement. La certification NF Habitat- NF Habitat HQE peut-elle vous garantir une meilleure luminosité ? Nous répondons à vos questions.

 

#1 : « La lumière est un critère essentiel lors de l’achat d’un logement. Vrai ou faux ? »

VRAI. Il est prouvé que la lumière a un réel impact sur notre équilibre physique et psychique. En moyenne, nous sommes soumis 6 à 7 heures par jour à un éclairage artificiel. Ceci contribue pour une grande part à des dérèglements biologiques, ayant pour conséquences directes :

– une diminution de son temps de sommeil quotidien ;

– des troubles du sommeil et de l’humeur ;

– une moins bonne capacité de concentration ;

– et parfois même l’apparition de dépressions saisonnières.

La luminosité est un point important à contrôler lors du choix de votre logement. C’est pourquoi la certification NF Habitat-NF Habitat HQE l’a prise en compte en l’intégrant dans son cahier des charges. Elle maximise ainsi l’entrée de la lumière naturelle et optimise l’utilisation de l’éclairage artificiel chez vous !

 

#2 : « C’est l’architecte qui décide de la taille des fenêtres dans votre logement. Vrai ou faux ? »

FAUX. Avec la certification NF Habitat HQE, la taille des ouvertures de votre logement (fenêtres, portes fenêtres, etc.) est réglementée pour que votre logement soit le plus lumineux possible. Un indice d’ouverture (Io) correspondant au rapport entre la surface des fenêtres et la superficie totale de la pièce est à respecter à minima :

– 15% au moins dans une des chambres,

– 15% pour le séjour y compris avec une cuisine ouverte,

– 10% dans une cuisine fermée.

Si NF Habitat impose une taille d’ouverture minimum pour chacun de ses logements, c’est parce que la réglementation ne le fait pas. En effet, cette dernière intervient uniquement au niveau du bâtiment : la réglementation thermique (RT) 2012 impose un indice d’ouverture de 17% au global. Certains logements peuvent être ainsi défavorisés par rapport à d’autres.

 

#3 : « Un logement certifié coûte plus cher. Vrai ou faux ? »

FAUX. Dans un logement NF Habitat, vous faites des économies ! L’optimisation pour faire entrer la lumière du jour avec des indices minimums d’ouverture (Io) imposés, implique une utilisation moindre de la lumière électrique dans votre logement. Vous limitez donc vos dépenses d’électricité.

Par ailleurs, dans les parties communes, l’éclairage naturel est là aussi privilégié avec NF Habitat HQE :
-Chaque circulation horizontale (entrée, couloirs…) desservant les logements disposent d’un éclairage naturel direct ou en second jour ;
-Les circulations verticales (escaliers) disposent d’un éclairage naturel direct (hors skydôme).
Ces dispositifs contribueront à réduire vos charges.

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

  • Quelles sont les obligations des professionnels engagés dans la certification NF Habitat pour une construction ou une rénovation de maison ?

    Les professionnels s’engageant dans la certification NF Habitat doivent répondre à un référentiel de qualité très précis, officiel et reconnu qui touche à leurs compétences, leur organisation, les services qu’ils apportent aux clients mais aussi à la qualité technique de la maison.

    Leur rôle sera alors d’assurer une qualité sur l’ensemble de la prestation, avec pour vous, de nombreux bienfaits et un intérieur plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr.

    Le professionnel ayant obtenu la certification NF Habitat est contrôlé régulièrement, ainsi que ses chantiers par un organisme indépendant. Un grand nombre de critères sont traités dans la certification tels que la sécurité, la qualité de l’air, la maîtrise des consommations, etc.

    C’est en travaillant avec un professionnel NF Habitat que votre projet de construction ou de rénovation pourra être certifié NF Habitat.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.