Vrai ou faux : 5 idées reçues sur la certification du logement

Vrai ou faux : 5 idées reçues sur la certification du logement

Deux ans après le lancement de la certification unique NF Habitat-NF Habitat HQE sur la qualité logement, 270 000 logements sont certifiés ou en cours de certification à la fin de l’année 2017. C’est l’occasion de faire le point sur toutes vos interrogations.

 

74% des Français aimeraient disposer d’un repère unique de qualité du logement pour faciliter leur choix. La certification NF Habitat-NF Habitat HQE permet à chacun d’envisager sereinement son projet immobilier. Est-ce que ça coûte plus cher ? Qui paye la certification ? Les équipes de NF Habitat répondent à toutes vos questions.

 

#1 : « J’achète dans le neuf, donc mon logement est forcément de qualité. Vrai ou faux? »

VRAI. La qualité d’un bien neuf, appartement ou maison, dépend :

– des types de matériaux choisis (cloisons, isolants, revêtement…), de l’agencement et de la taille des pièces,

– de la bonne exécution des travaux.

Selon les entreprises et les programmes définis, la conception, les matériaux employés et les méthodes varient. Le résultat ? Il y a des logements neufs de meilleure qualité que d’autres. Et des logements neufs avec des défauts de conception et/ou de réalisation (oui, ça arrive).

 

#2 :  « La certification NF Habitat me garantit un logement de qualité supérieure. Vrai ou faux ? »

VRAI. Avec NF Habitat-NF Habitat HQE, les professionnels engagés dans cette certification respectent non seulement la réglementation en vigueur pour toute construction, mais également les exigences supplémentaires rassemblées dans un cahier des charges, appelé référentiel de certification. Ce document très précis est mis en place avec des représentants des professionnels et des consommateurs.

Pour vérifier si le référentiel est respecté, des audits sont réalisés à différents stades du chantier par un organisme indépendant et accrédité. Les promoteurs de logements collectifs sont contrôlés par CERQUAL Qualitel Certification. Et les constructeurs de maisons individuelles par CEQUAMI. Ces organismes sont accrédités par le Cofrac (Comité français d’accréditation).

Parmi les points contrôlés, il y a la qualité des services apportés à chacun des clients et les qualités techniques des logements. Ensuite, une attestation de conformité aux exigences de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE est délivrée au propriétaire pour chaque logement certifié.

 

#3 : « En achetant un logement certifié, je paye des frais de certification en plus du prix de vente. Vrai ou faux ? »

FAUX. Les frais de la certification ne sont pas à payer par le particulier. Ils sont à la charge du professionnel proposant la certification.

En s’engageant volontairement dans ce processus, le professionnel met en place une démarche qualité qui fait évoluer ses pratiques vers plus d’efficacité et une meilleure maîtrise de ses coûts. Cette approche vertueuse le pousse à adopter de :

– nouvelles habitudes de travail,

– nouveaux modes de fonctionnement avec des méthodes lui permettant d’identifier les pistes d’amélioration.

Résultat, le professionnel gagne en efficacité, fiabilité, qualité et en satisfaction client !

 

#4 : « Un logement certifié coûte plus cher. Vrai ou faux ? »

FAUX. Opter pour l’achat d’un bien, appartement ou maison, certifié NF Habitat ou NF Habitat HQE n’entraîne pas de surcoût par rapport à un logement non certifié.
La certification cadre la conception et le chantier de votre logement. Les audits indépendants et vérifications sur chantiers permettent de prévenir les dysfonctionnements pouvant entraîner des frais supplémentaires.
Par ailleurs, les éventuels surcoûts constructifs liés à certains équipements ou certaines exigences de la certification sont compensés par une meilleure performance économique (consommation, durabilité, entretien). Les logements NF Habitat sont moins énergivores.

 

#5 : « À la revente d’un logement certifié, la certification est un plus. Vrai ou faux ? »

VRAI. La certification d’un logement est un atout intéressant en cas de revente.
La qualité des matériaux de construction, le confort du logement, l’isolation, la qualité de l’air intérieur ou encore la performance énergétique, apportés par la certification logement, sont des éléments à faire valoir. Ce gage de qualité à la fois rassurant pour les acheteurs et différenciant sur le marché immobilier est un « coup de pouce » à la revente.

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelle est la différence entre des logements NF Habitat et NF Habitat HQE ?

    NF Habitat, c’est l’assurance de profiter au quotidien de nombreux bienfaits : un intérieur respectant davantage l’environnement, permettant de réaliser des économies, mais aussi plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr, plus lumineux, avec des nuisances sonores limitées, une température idéale, grâce à un chantier effectué par un professionnel reconnu.

    Avec NF Habitat HQE, vous obtenez des bénéfices supplémentaires en termes de qualité de vie, de respect de l’environnement et de performances économiques, pour un habitat durable.

    Concrètement :

    • La lumière naturelle est privilégiée, les nuisances sonores comme les situations de fortes chaleurs sont prises en compte et traitées et la fonctionnalité des espaces est optimisée
    • Lors de la réalisation des travaux, les exigences environnementales s’étendent au chantier.
    • La maîtrise des consommations, énergétiques notamment, est plus poussée, de même que la prise en compte de la biodiversité.
    • Les professionnels répondent à des exigences techniques encore plus fortes.
    • Autant de facteurs qui augmentent la valeur de votre logement à la revente !
  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.