Certains logements permettent d’éviter le gaspillage des ressources naturelles et de l'énergie. Décryptage de 5 idées pratiques mises en place dans les maisons et appartements certifiés NF Habitat par les professionnels reconnus pour réduire vos dépenses.

Les logements résidentiels émettent près de 17 % des émissions de gaz à effet de serre en France. Comment limiter cet impact sur l’environnement ? Avec la certification NF Habitat, c’est possible d’agir pour la planète et même de réaliser des économies sur votre facture d’énergie ! Ce dispositif met en place une kyrielle de solutions dans ses logements pour une utilisation raisonnée de l’eau ou encore de l’électricité.

 

1/ Réguler le débit d’eau

La salle de bain et les sanitaires représentent environ 60% des consommations d’eau d’un habitat. Dans un logement certifié NF Habitat, les équipements sanitaires permettent de maîtriser vos dépenses et réduire le gaspillage avec notamment :

– Des chasses d’eau à double commande et donc économiques, pour passer de 10 ou 12 litres d’eau consommable à seulement 3 à 6 litres. Le principe : le système vide partiellement ou entièrement le réservoir en fonction de l’utilisation.

– Un débit optimisé des robinetteries, adapté à chaque type d’équipement, tout en conservant un bon confort d’utilisation. N’ayez pas d’inquiétude, pour les douches et les baignoires, le débit reste confortable pour rincer vos cheveux !

– Des mitigeurs avec un système économe permettant de faire des économies de l’ordre de 15% sur les consommations d’eau. Ce système pratique facilite un réglage rapide de la température et réduit les factures d’énergie.

 

2/ Un système qui recycle l’eau

Laver le linge représente 12% des consommations d’eau d’un logement. Dans les appartements et maisons NF Habitat – NF Habitat HQE, un système de récupération des eaux pluviales peut être mis en place pour :

– Le lave-linge,

– L’arrosage du jardin d’une maison individuelle ou des espaces verts de la copropriété,

– Les chasses d’eau des toilettes.

Ce recyclage de l’eau aide à maîtriser vos consommations d’eau, éviter son gaspillage et limiter le montant de vos factures.

 

3/ Des ventilations accessibles

Entretenir vos équipements renforce leur durabilité. Mais saviez-vous que mal entretenus, ils sont plus énergivores ? Une VMC dont le fonctionnement est altéré du fait d’un manque d’entretien peut entraîner une augmentation de la consommation de chauffage.

Avec la certification NF Habitat, les logements sont conçus de façon à rendre accessible ces équipements. Les grilles et bouches de ventilation ne sont pas cachées derrière des canalisations ou autre élément. Vous pouvez les nettoyer facilement. Dans les immeubles, les trappes de visite ou bouchons de pied de colonne des systèmes de ventilation peuvent être nettoyés par les professionnels sans qu’il soit nécessaire de les démonter.

 

4/ Optimiser l’éclairage

Une consommation raisonnée des énergies passe par des éclairages naturels et artificiels de qualité. Les logements certifiés NF Habitat HQE privilégient au maximum un éclairage naturel. Par exemple, le fenêtres sont valorisées dans les salles de bain. Cette conception permet au quotidien de moins allumer les lumières et de limiter les dépenses d’électricité.

Dans les immeubles certifiés NF Habitat HQE, les zones de circulation peuvent être équipées de détecteurs de présence comme le déclenchement automatique de l’éclairage extérieur. Cette astuce permet d’obtenir jusqu’à 50 % d’économies ! Les maisons certifiées NF Habitat HQE (2 points) disposent également de cet équipement.

 

5/ Maîtriser le chauffage

Des chauffages performants sont installés dans les logements certifiées NF Habitat – NF Habitat HQE. Ces équipements sont adaptés au logement et à chaque pièce afin d’éviter les surcoûts. Pour réduire l’impact environnemental de votre appartement ou maison, différents dispositifs permettent de maîtriser vous-même votre consommation de chauffage :

– Une régulation du chauffage en fonction de la température extérieure et par robinet à tête thermostatique par pièce pour le radiateur à eau chaude,

– Un contrôle du chauffage en fonction de la température extérieure et avec un thermostat d’ambiance pour le chauffage par pompe à chaleur,

– Un dispositif de programmation hebdomadaire en cas de chauffage électrique.

Ces solutions vous permettent de contrôler vos dépenses d’énergie et d’avoir une utilisation raisonnée de vos équipements.

 

Pour aller plus loin

Un habitat produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme, c’est possible ! Les bâtiments à énergie positive (appelés « BEPOS ») cumulent :

  • bonne isolation pour limiter la déperdition de chaleur,
  • recours aux énergies renouvelables
  • et conception pour favoriser l’utilisation d’énergie naturelle.

Plusieurs labels Effinergie associés à la certification NF Habitat – NF Habitat HQE peuvent vous permettre d’obtenir un logement à énergie positive en cas de construction ou de rénovation de votre habitat.

Vous souhaitez devenir propriétaire ou locataire d’un logement NF Habitat ?

Recherchez un logement certifié