Et si la transition verte passait aussi par votre logement ?

Et si la transition verte passait aussi par votre logement ?

Dans la vie de tous les jours, vous faites attention à votre impact sur l’environnement ? Pour votre futur logement, soyez en accord avec vos principes : optez pour un logement certifié NF Habitat – NF Habitat HQE, qui limite son impact sur la biodiversité et préserve les ressources naturelles.

Saviez-vous que l’habitat était l’un des leviers majeurs pour réussir la transition énergétique et écologique de la France ? En effet, le secteur du bâtiment représente près de 45 % de la consommation énergétique nationale et plus de 25 % des émissions de gaz à effet de serre (GES)À l’horizon 2050, la France souhaite baisser ces émissions de gaz à effet de serre d’au moins 87%. L’un des moyens d’y parvenir, ce sont des logements plus respectueux de l’environnement. C’est pour cette raison que les logements certifiés NF Habitat – NF Habitat HQE prennent en compte la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles, en s’appuyant sur des exigences fortes.

Découvrez comment vous contribuez à la transition verte en choisissant un logement certifié NF Habitat ou NF Habitat HQE.

 

1/ Vous préservez la biodiversité

Pour préserver la richesse écologique des lieux et son écosystème et pour un aménagement durable, le cahier des charges NF Habitat HQE prévoit l’évaluation de la biodiversité de chaque parcelle avant la construction d’une opération. Les logements NF Habitat HQE favorisent le maintien des êtres vivants et des écosystèmes avec :

  • le calcul et le respect du coefficient d’imperméabilisation ;
  • la mise en place d’un système de rétention écologique des eaux de pluie ;
  • le recensement des enjeux écologiquesdu site ;
  • la présence d’espaces végétalisés ;
  • le choix d’espèces plantées complémentairesentre elles, non invasives, bien adaptées au climat et au terrain ;
  • la réalisation d’un diagnostic écologique du site initial ;
  • un programme d’entretien et de maintenancedes aménagements paysagers, fourni aux gestionnaires.

Le saviez-vous ?

Lors de la conception de votre logement certifié NF Habitat HQE, une étude est menée pour identifier, conserver et protéger la biodiversité du site existant. Les espaces verts aménagés autour du bâtiment privilégient les espèces végétales naturellement présentes dans la zone de construction !

 

2/ Vous réduisez l’impact environnemental de votre construction

Dans les logement certifiés NF Habitat HQE une meilleure gestion des déchets est mise en place notamment pendant la construction de votre habitat. Les impacts des chantiers sont limités grâce à des exigences en termes de respect de la biodiversité, traitement des déchets, maîtrise des eaux et des énergies.

Les impacts environnementaux de votre futur chantier sont maîtrisés avec :

  • la sensibilisation du personnel de chantier ;
  • le suivi du plan de gestion des déchets et la mise en place du tri des déchets sur le chantier ;
  • un indicateur des déchets sur le cycle de vie du bâtiment ;
  • le recensement des quantités de déchetsde chantier ;
  • la labellisation Qualirecycle BTPdu gestionnaire des déchets
  • l’utilisation rationnelle des énergies et de l’eau ;
  • l’installation d’un cantonnement (ensemble des installations, locaux et équipements nécessaires à la vie du personnel sur un chantier dans de bonnes conditions d’hygiène.) ;
  • une vigilance importante par rapport aux produits dangereux ;
  • le nettoyage de chantieravec le traitement des effluents (eaux usées);
  • les dispositions prises pour faciliter la démontrabilité́ du bâtiment et son évolutivité́

 

3/ Vous limitez le gaspillage des ressources naturelles

Chaque jour nous utilisons en moyenne 143 litres d’eau potable. Aujourd’hui, il est possible de réguler sa consommation d’eau et de limiter son impact sur l’environnement sans même y penser ! Pour éviter de gaspiller les ressources naturelles, la certification NF Habitat – NF Habitat HQE intègre, dès la construction, des dispositifs techniques permettant de réduire les consommations d’eau, tout en maintenant un bon niveau de confort. Chez vous, vous trouverez par exemple :

  • des chasses d’eau à double commande, permettant de diminuer de moitié leur consommation ;
  • un débit optimisé des robinetteries, adapté à chaque type d’équipement ;
  • des mitigeurs facilitant un réglage rapide de la température, et réduisant de 15% les consommations d’eau ;
  • un système de récupération des eaux pluviales pour l’arrosage ;
  • l’installation d’un système de gestion d’arrosage centralisé, pour bien gérer vos consommations.

Le saviez-vous ?
Un robinet qui goutte perd en moyenne 5 litres par heure. Cela représente 120 litres d’eau par jour. Une chasse d’eau fuyant représente plus de 600 litres d’eau par jour. Cela équivaut à la consommation quotidienne d’une famille de 4 personnes. Afin d’éviter ces pertes de ressources précieuses, un système de détection de fuite et d’arrêt d’alimentation automatique peut être prévu dans les logements certifiés NF Habitat HQE !

 

4/ Vous diminuez les émissions de gaz à effet de serre

Les logements résidentiels émettent près de 17 % des émissions de gaz à effet de serre en France.
Un logement certifié, c’est un logement dont les dépenses énergétiques sont moins importantes. Les équipements tels que la ventilation et le chauffage sont choisis pour leurs performances énergétiques : ils permettent ainsi de réduire la consommation en électricité. Moins de consommation d’énergie, c’est moins d’émissions de gaz à effet de serre !

À titre d’exemple, grâce la certification NF Habitat le système de chauffage de votre maison par radiateurs ou convecteurs à eau chaude dispose d’une programmation journalière ou hebdomadaire. Aussi, que ce soit dans les appartements, les maisons ou les parties communes, l’éclairage naturel est privilégié, afin d’éviter le recours systématique aux lumières artificielles.

Le saviez-vous ?
Les logements NF Habitat HQE sont conçus pour réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce au calcul du potentiel d’écomobilité réalisé avec l’outil Effinergie. Cela permet d’évaluer l’impact des déplacements des usagers du bâtiment, c’est-à-dire la consommation d’énergie primaire totale et les émissions de gaz à effet de serre liées à̀ la mobilité́ quotidienne.

 

En conclusion :

Vous l’aurez compris, concilier votre désir d’un nouveau logement et vos engagements écologiques, c’est possible grâce à la certification NF Habitat – NF Habitat HQE !

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

  • Quelles sont les obligations des professionnels engagés dans la certification NF Habitat pour une construction ou une rénovation de maison ?

    Les professionnels s’engageant dans la certification NF Habitat doivent répondre à un référentiel de qualité très précis, officiel et reconnu qui touche à leurs compétences, leur organisation, les services qu’ils apportent aux clients mais aussi à la qualité technique de la maison.

    Leur rôle sera alors d’assurer une qualité sur l’ensemble de la prestation, avec pour vous, de nombreux bienfaits et un intérieur plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr.

    Le professionnel ayant obtenu la certification NF Habitat est contrôlé régulièrement, ainsi que ses chantiers par un organisme indépendant. Un grand nombre de critères sont traités dans la certification tels que la sécurité, la qualité de l’air, la maîtrise des consommations, etc.

    C’est en travaillant avec un professionnel NF Habitat que votre projet de construction ou de rénovation pourra être certifié NF Habitat.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.