Nous passons 80 % à 90 % de notre temps en intérieur, dont une grande partie dans notre logement. Mais, la qualité de l’air que nous respirons chez nous est-elle bonne ? Qu’en est-il des appartements et maisons certifiés NF Habitat ? Nous démêlons le vrai du faux.

La qualité de l’air intérieur préoccupe beaucoup les Français. En effet, selon le Baromètre QUALITEL, « l’aération et la ventilation » des logements seraient « la 5e plaie du logement en France » derrière le confort thermique, la consommation énergétique, l’isolation acoustique et la qualité des matériaux. Le sujet est d’ailleurs devenu un enjeu majeur de santé publique. Alors comment faire pour respirer un air sain dans son logement ? L’équipe NF Habitat revient sur les idées reçues et vous explique les dispositifs mis en place dans les logements certifiés NF Habitat – NF Habitat HQE.

#1 : « On est mieux protégé de la pollution dans son logement qu’à l’extérieur. Vrai ou faux ? »

FAUX. Ne vous fiez pas aux apparences ! Si à l’extérieur les sources de pollutions sont nombreuses, elles le sont également à l’intérieur de votre logement ! L’air intérieur que nous respirons est même plus pollué que l’air extérieur. En effet, de multiples polluants sont présents dans l’air intérieur comme ceux :

  • Provenant de l’air extérieur : pollens, pesticides, trafic routier, pollutions industrielles, etc.
  • Liés au bâtiment : matériaux de construction, peintures, vernis, etc.
  • Liés aux équipements et matériaux utilisés dans le logement : matériaux mobilier, chauffage, système de ventilation, etc.
  • Issus de notre usage ou de notre comportement : produits ménagers, cigarettes, bougies parfumées, etc.

Tous ces polluants ont un véritable impact sur votre santé. Ils peuvent être à l’origine d’affections plus ou moins graves : irritations, maux de tête, asthme, allergie, etc.

#2 : « La certification NF Habitat garantit un logement dont l’air est plus sain. Vrai ou faux ? »

VRAI. Vivre dans un appartement ou une maison NF Habitat – NF Habitat HQE, c’est l’assurance d’avoir une meilleure qualité de l’air chez vous, grâce à divers dispositifs et notamment des équipements plus performants tels que :

  • Des systèmes de ventilation adaptés en fonction de la taille des pièces de votre appartement ou de votre maison. Leur fonctionnement est systématiquement contrôlé en fin de chantier ;
  • Un filtre avec détecteur d’encrassement dans le cas d’une ventilation double flux (renouvellement de l’air plus la récupération de chaleur) ;
  • Des équipements aisément accessibles pour faciliter leur entretien et leur maintenance.

D’autre part, les produits de construction tels que les revêtements de sol, de mur, les peintures et vernis ne sont pas choisis par hasard ! Dans un logement NF Habitat, l’ensemble des matériaux de construction sont a minima étiquetés « A » voire « A + » pour les logements HQE. Les matériaux sont sélectionnés pour émettre très peu de composés organiques volatiles (COV).

 

#3 : « La certification NF Habitat ne peut rien faire contre la pollution extérieure. Vrai ou faux ? »

FAUX. La certification NF Habitat – NF Habitat HQE prend en compte l’impact de l’environnement extérieur sur la qualité de l’air de votre logement. Les professionnels engagés NF Habitat – NF Habitat HQE identifient les différentes sources de pollutions extérieures en amont de la construction. Cette étude permet ainsi de mettre en place des solutions spécifiques et adaptées pour limiter les effets des polluants (traitement, dépollution des sols, portes de garage fermés, etc.).

 

#4 : « Votre logement n’est pas certifié NF Habitat, vous ne pouvez pas améliorer la qualité de l’air chez vous. Vrai ou faux ? »

FAUX. L’entretien et le contrôle régulier de vos installations (ventilation, humidificateur, déshumidificateur de l’air…) peut permettre une amélioration significative de la qualité de l’air dans votre logement.

Vos gestes du quotidien comptent pour beaucoup également :

  • Ne fumez pas à l’intérieur ;
  • Utilisez une hotte lorsque vous cuisinez ;
  • Privilégiez les produits de nettoyage « traditionnels » ;
  • Évitez les produits odorants comme l’encens, les bougies et les parfums d’ambiance ;
  • Ouvrez quotidiennement les fenêtres de votre logement.

Vous pouvez par ailleurs faire rénover votre logement avec la certification NF Habitat – NF Habitat HQE. Une rénovation permet d’améliorer concrètement son bien-être sur le plan de l’aération et de la ventilation. Les nombreux dispositifs d’aide pour la rénovation énergétique sont la preuve qu’il s’agit d’une priorité nationale.

Vous souhaitez en savoir plus sur la qualité de l’air intérieur dans votre logement et comment l’améliorer ? L’Association QUALITEL, qui porte la certification NF Habitat avec AFNOR Certification, vous donne de nombreux conseils sur son site, pour améliorer au quotidien la qualité de votre maison ou appartement. Consultez, également, les huit conseils de QUALITEL pour améliorer la qualité de l’air dans votre habitat.

Vous souhaitez devenir propriétaire ou locataire
d’un logement NF Habitat ?

Recherchez un logement certifié