Logement certifié : la solution pour ne plus avoir trop chaud en été ?

Logement certifié : la solution pour ne plus avoir trop chaud en été ?

Les fortes chaleurs de l’été peuvent vite devenir insupportables dans votre logement : difficultés pour dormir, maux de tête, etc. Il est toutefois possible d’obtenir une température agréable même en période de canicule avec les appartements et maisons certifiés NF Habitat – NF Habitat HQE. Voici 3 bonnes raisons de choisir un logement certifié.

 

L’inconfort thermique est le premier facteur d’insatisfaction des Français en matière de qualité de leur logement (source Baromètre Qualitel-Ipsos). Avec la certification NF Habitat -NF Habitat HQE, la température de chacune des pièces du logement est contrôlée tout au long de l’année grâce à une bonne isolation thermique, ainsi qu’à des équipements et matériaux adaptés.

 

  • Un meilleur contrôle des apports solaires

Afin de limiter les surchauffes du bâtiment et les températures intérieures inconfortables de votre logement en été, la réglementation actuelle prévoit que les apports solaires par les baies vitrées (fenêtres) soient limités de manière à ne pas dépasser une température dite de référence (Ti réf ou température intérieure de référence). Cette température de référence peut varier, notamment selon la zone climatique, l’orientation des baies du bâtiment et son inertie (sa capacité à stocker de la chaleur dans ses murs, ses planchers…).
Les professionnels engagés dans la certification NF Habitat – NF Habitat HQE s’assurent que cette température de référence est respectée pour chaque baie vitrée de votre logement.
Ainsi, des protections solaires extérieures (brise-soleil, avancées architecturales…) peuvent être installées sur les baies des chambres et du séjour pour bloquer la chaleur avant qu’elle n’entre dans le bâtiment ou la maison.

 

  • Des systèmes de rafraîchissement non-énergivores

Un système passif est un dispositif qui ne consomme pas d’énergie pour refroidir un bâtiment. Pour répondre à cette exigence, la certification NF Habitat HQE prévoit dans ses niveaux les plus élevés (2 et 3 points) :
– une surventilation nocturne dans les pièces principales grâce à la technique du free-cooling. Ce système utilise l’air extérieur lorsque sa température est inférieure à celle du bâtiment, afin de le refroidir.
– l’installation de brasseurs d’air (ventilateurs de plafond) dans les pièces principales ou bien d’un puits canadien ou provençal (échangeur air-sol).

 

  • Une végétalisation renforcée

Sachez que la certification NF Habitat – NF Habitat HQE tient particulièrement compte de l’environnement extérieur du bâtiment (immeuble ou maison) et de ses impacts sur la qualité de vie des habitants.
Le niveau HQE (2 points) prévoit :
une végétalisation aux abords du bâtiment qui permet de limiter l’accumulation de chaleur dans les substrats minéraux (béton, goudron…) se trouvant autour du bâtiment et de rafraîchir ces zones.
une végétalisation des façades du bâtiment qui protège du rayonnement direct. Au minimum, ce sont 25% des façades ou murs qui seront végétalisés (plus de 50% sur des logements NF Habitat HQE 3 points).
une végétalisation de la toiture peut être également installée. Elle aura un rôle de régulateur et d’isolation thermique en amortissant les gains de chaleur du bâtiment en été.

 

 

En savoir +

Afin d’avoir plus de conseils sur le confort thermique et notamment adopter les bons gestes au quotidien pour l’optimiser, consultez la vidéo de QUALITEL, l’association qui porte NF Habitat avec AFNOR Certification.

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

  • Quelles sont les obligations des professionnels engagés dans la certification NF Habitat pour une construction ou une rénovation de maison ?

    Les professionnels s’engageant dans la certification NF Habitat doivent répondre à un référentiel de qualité très précis, officiel et reconnu qui touche à leurs compétences, leur organisation, les services qu’ils apportent aux clients mais aussi à la qualité technique de la maison.

    Leur rôle sera alors d’assurer une qualité sur l’ensemble de la prestation, avec pour vous, de nombreux bienfaits et un intérieur plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr.

    Le professionnel ayant obtenu la certification NF Habitat est contrôlé régulièrement, ainsi que ses chantiers par un organisme indépendant. Un grand nombre de critères sont traités dans la certification tels que la sécurité, la qualité de l’air, la maîtrise des consommations, etc.

    C’est en travaillant avec un professionnel NF Habitat que votre projet de construction ou de rénovation pourra être certifié NF Habitat.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.