Copropriété : votre syndic est-il fiable ?

Copropriété : votre syndic est-il fiable ?

Une mauvaise gestion, des charges non anticipées ou bien un syndic aux abonnés absents ? Être propriétaire d’un appartement peut s’avérer être un véritable casse-tête selon les copropriétés. NF Habitat – NF Habitat HQE existe et certifie également les syndics. Mais quelles différences cela fait-il ? On fait le point sur vos interrogations.

 

#1 : « La gestion d’une copropriété est forcément conflictuelle. Vrai ou faux ? »

FAUX. Une copropriété fait intervenir différents acteurs : les copropriétaires, le conseil syndical et le syndic. Cette organisation peut parfois rendre complexe la gestion d’une copropriété. Pour un bon entretien au quotidien d’une résidence ou d’un immeuble ou pour le suivi serein de travaux, deux critères sont importants : il faut un syndic impliqué et avoir confiance en l’équipe en place.
Avec la certification NF Habitat – NF Habitat HQE, la gestion de la copropriété repose sur la relation de confiance entre le syndic et le conseil syndical. Cette relation de confiance, formalisée à travers leur engagement commun dans la certification, permet une meilleure gestion de votre copropriété.

 

#2 : « Il n’existe pas de repère de qualité pour les syndics. Vrai ou faux ? »

FAUX. Aujourd’hui, il existe un véritable repère de qualité pour les syndics, c’est la certification NF Habitat – NF Habitat HQE. En effet, un syndic engagé dans la certification doit répondre à de nombreuses exigences contenues dans un cahier des charges, appelé référentiel. Le syndic est contrôlé tous les ans par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification.
Les exigences contenues dans le référentiel portent sur l’organisation du syndic engagé et sur ses compétences :

– Son savoir-faire : formations régulières sur les évolutions réglementaires, maîtrise documentaire, enquêtes de satisfaction, etc.

– La qualité de son service avec notamment une permanence téléphonique prévue 5 jours /7 ;

– Sa réactivité : il doit répondre en moins de 24 heures pour toute demande de dysfonctionnement dans l’immeuble (panne d’ascenseur, de chauffage ou autre) ;

– Son information : communication auprès des copropriétaires notamment en cas d’intervention de travaux ou autres, mise en place d’un extranet de copropriété actualisé, réalisation d’un bilan annuel.

Votre syndic est contrôlé par les équipes de CERQUAL sur l’ensemble de ces exigences, c’est ce qui vous assure un interlocuteur sérieux et fiable.

 

#3 : « On peut maîtriser les dépenses liées à une copropriété. Vrai ou faux ? »

VRAI. Dans une copropriété certifiée NF Habitat – NF Habitat HQE, les copropriétaires ont une parfaite maîtrise du budget et des charges liées à la copropriété. Le syndic engagé a pour objectif principal d’optimiser les dépenses de la copropriété et d’améliorer la performance du bâtiment. Pour cela, il met en place des actions sur lesquelles il est contrôlé. Par exemple :

– Il anticipe et rationalise les travaux en proposant un plan pluriannuel pour l’ensemble des travaux de rénovation et la maintenance des parties communes de l’immeuble et des installations communes ;

– Il suit avec vous le relevé des consommations collectives (eau et énergie) et les optimise avec le conseil syndical ;

– Il est force de proposition sur le choix des prestataires et se charge de leur mise en concurrence. Il négocie avec ce dernier et vérifie la qualité de leurs prestations.

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

  • Quelles sont les obligations des professionnels engagés dans la certification NF Habitat pour une construction ou une rénovation de maison ?

    Les professionnels s’engageant dans la certification NF Habitat doivent répondre à un référentiel de qualité très précis, officiel et reconnu qui touche à leurs compétences, leur organisation, les services qu’ils apportent aux clients mais aussi à la qualité technique de la maison.

    Leur rôle sera alors d’assurer une qualité sur l’ensemble de la prestation, avec pour vous, de nombreux bienfaits et un intérieur plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr.

    Le professionnel ayant obtenu la certification NF Habitat est contrôlé régulièrement, ainsi que ses chantiers par un organisme indépendant. Un grand nombre de critères sont traités dans la certification tels que la sécurité, la qualité de l’air, la maîtrise des consommations, etc.

    C’est en travaillant avec un professionnel NF Habitat que votre projet de construction ou de rénovation pourra être certifié NF Habitat.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.