Claire Lanly, Expansiel Promotion groupe Valophis

A l’occasion du lancement de NF Habitat-NF Habitat HQE™, nous avons rencontré Expansiel groupe Valophis, l’un des premiers acteurs engagés dans la certification NF Habitat HQE™. Expansiel construit plus de 1000 logements neufs en Ile-de-France chaque année, à 60 % en locatif social pour les organismes du groupe Valophis et, via Expansiel Promotion, intervient en accession sociale, avec 450 logements en moyenne. Claire Lanly, Directrice générale, nous explique le choix d’Expansiel de faire certifier ses programmes, tout en alliant ambition et réalisme.

Acteur engagé

Quels sont pour vous les grands enjeux de la qualité du logement ?

Un des enjeux essentiels concerne notre adaptation aux évolutions du climat. Aujourd’hui, nos efforts se portent sur la maîtrise de l’énergie pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, mais il y a une nécessité d’aller plus loin sur le confort d’été pour que les occupants de nos logements y vivent le plus confortablement possible, aujourd’hui comme dans 50 ans. La qualité de l’habitat est un sujet de préoccupation permanent, et nous visons à faire cohabiter ambition dans la conception et réalisme dans les choix techniques et dans la mise en œuvre, pour que la qualité d’exécution et des équipements réponde aux attentes des occupants, une ambition pertinente et pérenne. Cette qualité repose par exemple sur le lien entre habitat et fonctionnement urbain, avec la facilitation des déplacements : local vélos, voitures en auto-partage, transports en commun à proximité…

Que vous apporte la certification ?

Notre groupe est engagé dans une démarche qualité depuis 2000 et avec Habitat & Environnement depuis 2004. Ces certifications sont un signe distinctif de qualité qui nous permettent de faire valoir nos engagements auprès des aménageurs pour l’obtention de terrains et auprès de nos clients. En effet, nous sommes en recherche de progrès, avec une nécessaire vigilance sur le suivi des moments clé de l’opération de construction. La certification nous accompagne car elle fait apparaître les sujets qui vont émerger (qualité de l’air intérieur, hygrométrie…) et deviendront un jour des obligations. C’est un outil efficace de sensibilisation sur ces évolutions et de mobilisation interne de nos équipes. Nous avons validé un niveau de maturité 3 dans notre organisation (autocontrôle), ce qui va notamment dans le sens de la responsabilisation des équipes dans le suivi de chantier.

Pourquoi vous engagez-vous spécifiquement avec la marque NF Habitat HQE maturité 3 ?

Avec Jean-Michel Potier, Directeur du développement durable du groupe Valophis, nous avons participé activement à la réflexion pour l’élaboration de la certification NF Habitat. Cette marque nous paraît plus parlante et plus lisible pour le consommateur que les précédentes certifications. De plus, elle représente une transition, avec de nouvelles exigences sur différentes thématiques, comme la qualité de l’air intérieur par exemple avec des matériaux étiquetés A concernant les polluants volatils ; ou sur la question de l’ameublement des cuisines, avec des exigences plus fortes et parfois difficile à faire correspondre à la compacité de certains logements, compacité induite par la recherche de loyers adaptés aux conditions de ressources de certains locataires. Il nous faut combiner ambition technique et ambitions sociale et économique qui sont incontournables dans le logement social. NF Habitat traite aussi de la maquette numérique ou BIM, qui nous paraît très important en conception et en phase marché. Une de nos opérations (« Miroir d’eau » à Savigny-le-Temple) a ainsi été lancée en 2014 en BIM en conception et sera poursuivie en phase travaux ; un test grandeur nature afin de bénéficier d’un premier retour d’expérience sur le sujet. Le BIM fait partie de notre stratégie d’entreprise.

Un atout de la certification NF Habitat est de pouvoir s’engager par pallier, de façon progressive. Nous engager dans NF Habitat, c’est être en avance dans ce domaine pour le logement social, parmi les premiers bailleurs sociaux engagés, le premier en Ile-de-France. Il s’agit bien d’être un opérateur qui face à des exigences fortes apporte un point de vue pragmatique, alliant ambition et réalisme dans les groupes de travail.