Logements certifiés : les habitants sont-ils plus satisfaits de leur qualité ?

Logements certifiés : les habitants sont-ils plus satisfaits de leur qualité ?

Sensation de froid, nuisances sonores, mauvaise ventilation, logement énergivore… les motifs d’insatisfaction au sein de votre logement peuvent être nombreux. Alors, comment être sûr d’acheter un appartement neuf ou de faire construire une maison de qualité ? Pour votre projet immobilier, vous pouvez faire confiance à la certification NF Habitat. Afin d’y voir plus clair, découvrez l’avis des occupants de logements certifiés à travers le Baromètre Qualitel.

Avec la certification NF Habitat, chaque professionnel s’engage dans une démarche volontaire pour appliquer des exigences supérieures à la règlementation qui sont contrôlées dans le but d’offrir un logement de qualité, sain, sûr et confortable. Mais que « valent ces logements » ? Est-ce que leurs occupants en ressentent vraiment les bénéfices au quotidien par rapport à un logement qui ne serait pas certifié NF Habitat ? En 2017, le Baromètre Qualitel a identifié 4 facteurs contribuant à l’insatisfaction des Français, en termes de qualité de vie, dans leur logement. Voici un décryptage de la qualité au quotidien perçue par les occupants de logement certifiés.

 

1/ Des logements NF Habitat plus confortables…

Selon l’enquête IPSOS pour Qualitel de 2017, 32% des Français pointent l’inconfort thermique comme le premier point négatif de leur habitat et 58% d’entre eux se plaignent parfois d’avoir trop chaud ou trop froid (47%).

Une problématique que rencontrent moins les personnes vivant dans un bien certifié de moins de 10 ans. En effet 46% d’entre eux déclarent être très satisfaites du confort thermique. C’est presque deux fois moins (24%) pour les personnes habitant dans un logement sans certification de moins de 10 ans.

Par exemple, dans les logements NF Habitat, les installations de chauffage sont optimisées et adaptées à la taille du logement. Elles garantissent ainsi un système performant et une température idéale.

 

2/ Moins énergivores…

L’autre facteur nuisant à la satisfaction de son logement est la consommation énergétique d’un habitat. En effet, ce sujet est pointé par plus de 3 Français sur 10.

Dans les logements certifiés de moins de 10 ans, la tendance est différente. Près de 40% des personnes interrogées sont très satisfaites du niveau de consommation d’énergie liée à leur bien. Ce taux n’atteint que 21% pour les habitants vivant au sein de logements sans certification de moins de 10 ans.

Dans le référentiel NF Habitat, plusieurs mesures veillent à réduire les consommations d’énergies. Le cahier des charges appliqué par les professionnels engagés dans la certification NF Habitat prévoit dans les maisons ou appartements certifiés des installations de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire optimisées selon la superficie du bien. Les robinets installés sont classés ECAU garantissant un équipement économe et de qualité. Quant aux réservoirs des toilettes, ils possèdent un mécanisme de double commande permettant de réduire la consommation d’eau de 10 ou 12 litres à seulement 3 à 6 litres.

 

A noter

Avoir un logement lumineux permet de moins allumer la lumière. C’est le cas des logements NF Habitat HQE dont les fenêtres sont adaptées à la taille des pièces. 60% des habitants d’une maison ou d’un appartement certifié de moins de 10 ans sont très satisfaits de la luminosité naturelle de leur bien. C’est 12 points de plus que les personnes vivant dans un logement sans certification de moins de 10 ans.

 

3/ Avec une meilleure isolation acoustique …

Habiter un appartement ou une maison sans subir de nuisances sonores est un facteur important de bien-être dans son logement. Or, 30% des Français sont insatisfaits de l’isolation phonique de leur logement. C’est le 3e facteur irritant souligné dans cette étude. Là encore, pour les habitants de logement certifié la problématique est moindre. Ils sont 40% à déclarer être très satisfaits de l’isolation acoustique de leur bien. C’est 10 points de plus que les personnes interrogées vivant dans un bien sans certification.

L’objectif de la certification NF Habitat est d’avoir une bonne isolation acoustique des logements. Pour satisfaire cette exigence, elle intègre dans son référentiel des mesures pour veiller à réduire les bruits. Par exemple, l’isolation dans les logements collectifs est renforcée entre la pièce principale et les autres pièces. Les bruits de chocs sont réduits de 3 décibels par rapport à la règlementation. Dans une maison, les escaliers en bois situés contre un mur ou un plancher mitoyen d’une pièce principale sont désolidarisés afin de limiter les transmissions de bruits de chocs.

 

4/ Et avec une qualité de l’air intérieur supérieure

Pour bénéficier d’un logement sain, il est impératif d’avoir une ventilation et une aération efficaces. Cela garantit une bonne qualité de l’air intérieur et l’absence d’humidité. Ce qui n’est pas le cas de tous les logements. En effet, toujours selon l’étude, 21% des Français déclarent ne pas être satisfaits de l’aération et de la ventilation dans leur habitat (tous types de biens confondus). Ce facteur de qualité est, au contraire, mis en avant par les personnes vivant dans un habitat certifié de moins de 10 ans. Ainsi, 44% d’entre elles sont très satisfaits de l’aération ou la ventilation de leur logement (+14 points par rapport aux non certifiés depuis moins de 10 ans).

Dans les maisons ou appartements NF Habitat, par exemple, les revêtements de murs et de sols, les peintures et les vernis doivent être étiquetés A, les équipements de ventilation choisis doivent être conçus de telle façon à ce que leur entretien et leur maintenance soient facilités pour garantir une bonne qualité de l’air à long terme.

 

Trouvez les réponses aux questions
que vous vous posez :

  • Quelles sont les obligations des promoteurs engagés dans la certification NF Habitat pour la construction d’un immeuble résidentiel ?

    En faisant le choix de la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE, le professionnel entre dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà de la réglementation pour la réalisation de votre future résidence.

    Les promoteurs engagés choisissent de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant : CERQUAL Qualitel Certification. Ces contrôles réguliers sont réalisés sous forme d’audits et portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et de leurs ouvrages.

    Leur rôle est de vous accompagner dans votre projet immobilier en vous informant régulièrement et de vous livrer un appartement dont la qualité de conception répond à l’ensemble des exigences imposées par la certification.

  • Quel document prouve qu’un professionnel est autorisé à utiliser la marque NF Habitat – NF Habitat HQE ?

    Chaque professionnel engagé reçoit un certificat de droit d’usage de la marque NF Habitat ou NF Habitat HQE avec un numéro de titulaire attestant qu’il respecte bien le référentiel de qualité. Ce certificat est valable 3 ou 4 ans. Demandez-le à votre professionnel.

    Rendez-vous également dans la rubrique « trouver  un professionnel » qui met à disposition la liste des professionnels qui ont obtenus la certification.

  • Quelles sont les obligations des professionnels engagés dans la certification NF Habitat pour une construction ou une rénovation de maison ?

    Les professionnels s’engageant dans la certification NF Habitat doivent répondre à un référentiel de qualité très précis, officiel et reconnu qui touche à leurs compétences, leur organisation, les services qu’ils apportent aux clients mais aussi à la qualité technique de la maison.

    Leur rôle sera alors d’assurer une qualité sur l’ensemble de la prestation, avec pour vous, de nombreux bienfaits et un intérieur plus agréable à vivre, plus sain, plus sûr.

    Le professionnel ayant obtenu la certification NF Habitat est contrôlé régulièrement, ainsi que ses chantiers par un organisme indépendant. Un grand nombre de critères sont traités dans la certification tels que la sécurité, la qualité de l’air, la maîtrise des consommations, etc.

    C’est en travaillant avec un professionnel NF Habitat que votre projet de construction ou de rénovation pourra être certifié NF Habitat.

Le mieux, c'est encore d'en parler avec un professionnel.